Dernière mise à jour :2008-09-19

vie quotidienne et loisirs

Rome (Roma en italien), est la capitale de l'Italie. Rome est située dans la région du Latium, au centre de l'Italie, dans la province du même nom, à la confluence de l'Aniene et du Tibre. Le centre-ville est situé à environ 24 kilomètres de la côte de la mer Tyrrhénienne, mais le territoire de la ville s'étend jusqu'à celle-ci. La capitale italienne compte environ 3 000 000 d'habitants.

Arriver

En tant que grande métropole internationale, la ville de Rome est très bien desservie.

Par avion

La ville est rendue accessible grâce aux aéroports internationaux Fiumicino-Leonardo Da Vinci (le plus important, situé à 32 km au sud-ouest du centre-ville de Rome) et Ciampino-Giovan Battista Pastine qui sont administrés par Aeroporti di Roma.

Par train

La gare Roma Termini située près de l'Esquilin, permet d’arriver directement dans le centre de Rome. De la gare, on peut rejoindre le reste de la ville grâce aux deux lignes de metro et aux bus situés en face de la gare. Il existe une liaison en train-couchette quotidienne, partant de Paris Bercy, nommée Palatino.

En voiture

La Via Appia mène directement à la cité du Vatican. C'est donc la voie à suivre pour vous rendre au centre-ville de Rome.

En bus

La majorité des bus à destination de Rome, par exemple les bus Eurolines, ont pour terminus la gare Tibus. Cette gare de bus est située juste à côté de la gare ferroviaire Roma Tiburtina. La station de métro Tiburtina permet la desserte du centre par la ligne B.

Par bateau

Rome dispose d'un port situé à une heure de route du centre-ville.

Circuler

Les transports en commun sont bien développés, du métro (deux lignes seulement) au bus en passant par le tramway. Dans les transports en commun, gardez toujours une main sur le sac à main ou votre portefeuille pour ne pas risquer de se le faire dérober par un pickpocket.

À pied

Pour les amateurs de marche, il est possible de traverser Rome à pied sans trop se fatiguer. C'est un bon moyen de pouvoir apprécier l'architecture magnifique et particulière de cette ville et du même coup, pouvoir passer autour des principaux points d'intérêt.

En bus

La compagnie ATAC est la compagnie de bus qui dessert le mieux Rome. Les bus sont fréquents et certains roulent de nuit. Les billets peuvent être achetés chez les marchands de journaux, aux kiosques et dans les distributeurs automatiques. Il vous en coutera environ 1 € (1,50$).

En métro

Le métro de Rome possède deux lignes (ligne A et ligne B) qui se rejoignent seulement à la station Termini (c'est la gare). Les billets coûtent environ 1 € (1.50$) Il est aussi possible d'acheter des ticket spéciaux valables pour une journée entière. Ceux-ci vous reviendront à environ 4 €.

En train

Prendre le train n'est pas cher en Italie. A partir de Roma termini, il est possible de rejoindre les alentours de Rome rapidement et sans difficulté. Note : Attention à la fréquence réduite des trajets le dimanche.

En taxi

Il est facile de trouver des taxis dans les endroits touristiques. À noter qu'il faut payer un extra après 22h00 la semaine et dans la journée le dimanche.

Attention aux faux taxis. À certains endroits, en particulier aux aéroports, certains citoyens «déguisent» leurs véhicules en taxi. Ceux-ci n'ont donc pas de licences. Soyez donc vigileant.

En voiture

Comme toute gandes villes d'Europe, conduire à Rome n'est pas chose facile. il y a ce trafic incroyable ainsi que le problème des places de stationnement qui sont plutôt rares. De plus, il faut spécifier qu'à Rome, le centre historique, a été totalement fermé au trafic dans le but de le protéger des effets de la circulation. Seuls certains automobilistes et résidents avec un permis spéciale ont le droit d'y entrer.

En bicyclette ou en scooter

Il existe plusieurs agences de location de scooters. Par contre, ce moyen de transport est assez risqué pour les gens qui ne sont pas habitué dans ce traffic incroyablement chaotique.

À voir

Résultant de sa longue histoire, Rome est une ville riche en monuments et en musées. Elle est la seconde ville la plus visitée au monde après Paris. Si vous prévoyez faire un voyage à Rome de 7 jours ou moins, prenez soins de bien définir à l'avance votre itinéraires.

Le Colisée

Apprêtez-vous à devoir attendre dans une file assez longue avant de pouvoir visité cette attraction principale de Rome. Si vous ne désirez pas faire la file, vous pouvez l'éviter si vous choississez de participer à un tour guidé.

Le Circus Maximus

C'est l'endroit où était organisé les courses de chars dans la Rome antique. C'est maintenant un site archéologique. Les derniers restes sont situé au sud-est de l'édifice.

Le Panthéon

Situé au coeur du centre historique de Rome près de la piazza Navona. C'est une merveille de l'architecture ancienne, le temple de toutes les divinités de la religion antique, transformé en église chrétienne au VIIe siècle et qui est resté jusqu'à nos jours, pratiquement intacte. Le Panthéon supporte la plus grande coupole de toute l’Antiquité.

Le Forum romain

Il est situé entre le Capitole et le Colisé. C'est un vaste espace regroupant de nombreuses ruines de l’époque romaine.

Forum Trajan et colonne

C'est le dernier des forums Impériaux construits. De son temps, il était aussi le plus grandiose. On trouve en particulier sur ce site, l'impressionnante colonne trajanne qui fut érigée sous le règne de l'empereur Trajan, en 113.

Pyramide de Caius Cestius

À l’extérieur de la porte San Paolo se trouve la Pyramide de Caius Cestius, monument funéraire étrange qu'un fonctionnaire a fait construire pour sa sépulture av JC.

la fontaine de Trevi

Située à proximité de la place Navone. C'est l'un des monuments les plus célèbres de Rome. Il est de coutume de jeter une pièce de monnaie en tournant le dos à la fontaine avant de quitter Rome. On dit que celui qui fait ce geste est assuré de revenir à Rome afin de retrouver sa pièce.

château Saint-Ange

La structure d'origine de la forteresse du château Saint-Ange ainsi que celle du pont du même nom ont été établies par l'architecte Demetriano vers 117 après JC. C'est le mausolée pour la famille de l'empereur Hadrien.

la cité du Vatican

La cité du Vatican représente le plus petit état du monde. Elle est aussi le siège du catholicisme. On peu y visiter la place et la Basilique Saint-Pierre ainsi que les Musées du Vatican. Évidemment, la beauté et la richesse de l'endroit en font l'une des étapes incontournables d'un séjour à Rome.

les thermes de Caracalla

Situées près du Circus Maximus, les imposantes ruines des thermes de Caracalla vous permettent de découvrir les ruines de ce qui fut l'un des plus grands et des plus riches établissements thermaux de l'empire romain.

Les piazzas

La Place du Capitole

La Place du Capitole à Rome se trouve sur la colline du Capitole assez près du colisé. Conçue en grande partie par Michel-Ange, elle est considérée comme l'une des plus belles places de Rome. D'importants musées se trouvent dans les bâtiments qui bordent la place. On y trouve également le siège du gouvernement de la ville.

la piazza di Spagna (place d'Espagne)

L'une des places les plus connu de Rome au coeur de la ville. On y trouve en particulier un escalier monumental qui mène à l'église de la Trinité des Monts.

la piazza Navona (place Navone)

Elle est située en plein cœur historique de la ville, près du Panthéon. La place Navone est l'une des places les plus connues de Rome et la plus grande des piazzas. La fontaine monumentale qui orne le centre de la place est l'oeuvre du Bernin. Elle est consacrée à quatre fleuves représentés par des statues, qui représentent les quatre continents. C'est la fierté de la Rome baroque.

La piazza del Popolo (Place du Peuple)

la Piazza del Popolo fait partie des grandes places de Rome. C'est un bel ensemble formé de fontaines, d'églises et un impressionnant obélisque pour orner son centre.

Piazza Colonna (Place de la Colonne)

Sur la place de la Colonne se situe la résidence du premier ministre. Au centre de cette place on trouve la colonne de l'empereur Marc-Aurèle qui fut érigée en 180 sur le modèle de celle de Trajan.

Auteur : sylbil

Date de mise en ligne : 2008-03-28 17:37:45

Aucun commentaire pour l'instant.