Dernière mise à jour :2014-09-02

mythologie et paranormal

Les origines du mal

Loup-garou

Il n'est pas facile de dater avec précision les premiers cas connus de Lycanthropie, l'origine de cet être fantastique remonte selon certains textes jusqu'au 5ème siècle avant J.-C., Hérodote en fait mention dans certains de ces écrits. L'église elle même jusqu'au XVII siècle avec l'appui de savants tenaient pour possible la transformation de l'homme en loup, de plus la croyance populaire en matière de monstres a toujours fait perdurer l'existence de ces loups garous.

Qu'est ce qu'un loup-garou

Loup-garou

Les Loups-garous causaient une frayeur bien plus grande que les loups véritables. C'étaient des hommes condamnés à errer la nuit sous la forme d'un loup. On pensait que cette malédiction frappait les criminels livrés au diable ou ayant pactisés de leur plein gré avec lui. Pour les guérir, il fallait les obliger à avouer eux-même leur crime et les blesser d'une balle bénite. Malheureusement il existait aussi des gens atteints d'une forme de folie particulière appelée "Lycanthropie" ou "Folie Louvière" : victimes d'hallucinations provoquées en général par la faim, ils se prenaient pour des loups et étaient sujet à des crises de furie dangereuse. Ainsi la réalité et la fiction se combinèrent-elles pour donner naissance à ces légendes.

Comment devient-on loup-garou

Il faut bien discerner ici deux formes de mal, le premier voulu, il s'agit d'un individu malfaisant ou perturbé qui dans sa faiblesse mentale choisit de pactiser avec le diable en lui demandant de faire de sa vie diurne un désert et de sa vie nocturne une sublimation, en le changeant en loup et en l'assoiffant de cruauté et de furie, le rendant chaque jour, tour à tour homme et monstre à la fois. Ensuite le deuxième cas est involontaire, le plus répandu, il s'agit d'un homme blessé par un loup-garou, le sang et la salive de cet être contenant les germes du mal, l'homme infecté ne tarde pas à devenir une créature de la nuit incapable de contrôler ses pulsions, semant la terreur et la mort sur son passage jusqu'à ce que cesse la malédiction.

Les différentes formes d'un loup-garou

Trop de gens pensent qu'il n'existe qu'une forme de loup-garou, en fait c'est une erreur car il existe 5 formes de transformation, elle s'éffectue à chaque nouvelle pleine lune et ce pendant un cycle de trois jours (cycle lunaire), mais tout d'abord il faut bien encore discerner deux catégories de loups-garous, les infectés lucides de leur état ayant pactiser avec le diable et les infectés involontaires ayant survécu à une attaque. Pour les premiers la transformation à quelque chose de jubilatoire, une espèce d'extase où ils peuvent stopper le stade de leur aspect afin d'en tirer certains avantages, de plus ces derniers ne sont pas forcément soumis aux contraintes de la pleine lune, peuvent muter à chaque nuit et garde une partie de leur lucidité sous leur forme bestiale, pour les autres, victimes, la transformation est une étape extrêmement douloureuse où ils perdent totalement leur contrôle et se réveillent la plupart du temps amnésiques de leurs sanglantes nuits, nus au milieu des bois avec juste le goût métallique du sang dans la bouche.

Loup-garou

L'Hommidé

Il est juste question de l'homme à l'état normal, mais étant infecté il reste un loup-garou, même le jour, ses signes caractéristiques sont avant tout physique car son mental ignore parfois l'infection, ses sourcils se rejoignent au dessus du nez, ses canines sont plus développées, ses cheveux sont épais et durs au milieu du crâne, son ouïe et son odorat sont très développés et sa présence inquiète la plupart des animaux (chats crachant, chiens aboyant, chevaux effrayés, ...).

Le Galbro, l'homme loup

Son aspect physique change à la transformation il s'agit de la première étape de mutation, son poids augmente de 25% et sa taille de 10%, son corps se couvre de poils, ses mains s'allongent et deviennent griffus, ses oreilles se mettent en pointe, ses dents poussent, sa barbe s'allonge et sa musculature devient plus massive (d'où l'augmentation du poids), son ouïe et son odorat son très développés et il peut se faire comprendre d'une voie gutturale mais sa conversation n'excède pas quelques phrases. Cette transformation permet au loup-garou de rester assez discret sur son aspect physique, dans une ruelle sombre on ne peut quasiment pas le discerner d'un individu normal, sous cette forme le loup-garou maîtrise à peu près bien ses réactions et peut choisir ses victimes. (aspect visible dans le film WOLF)

Le Crinos, le loup-garou

La forme la plus connue et la plus bestiale, le poids augmente de 100% et la taille de 25% (ainsi un individu de 1,80 m et de 75 kg deviendra un loup-garou de 2,25 m et de 150 kg), son corps se couvre entièrement de poils et devient très musclé, ses mains et ses pieds s'allongent de 50% et se munissent de longues griffes coupantes, une queue touffue apparaît au dessus des fessiers, sa mâchoire s'allonge et devient un museau, ses dents se transforment en crocs acérés, et ses oreilles deviennent très longues et pointues, sa tête devient celle d'un très gros loup mais sur un corps "d'homme", le dialogue est quasi impossible sauf quelques mots prononcés d'une voie très gutturale (du genre :"toi mourir", "moi tuer", ...). Sous cette forme le loup-garou est incontrôlable, sa capacité à tuer est énorme, sa rapidité et sa dextérité sont colossales, il se déplace soit debout soit en courant à quatre pattes et son ouïe et son odorat sont à un très haut niveau de performance, par contre il ne peut pas manipuler d'objets complexe sou se faire admettre dans une meute de loups sauvages pour en devenir le chef. (aspect visible dans le film HURLEMENTS de Joe Dante)

L'Hispo, le quasi-loup

La forme intermédiaire entre le Crinos et Loup, la taille reste celle du Crinos, le poids aussi, mais le loup-garou se déplace à quatre pattes, son aspect rappelle celui d'un loup normal mais qui serait d'une taille bien supérieur à n'importe quel loup du monde, son regard flamboie de cruauté et sa mâchoire est large et pourvue de dents énormes et très acérées. Sous cet aspect le loup-garou gagne en rapidité, en ouïe et en odorat, son appétit de sang est à son maximum, c'est une véritable machine à tuer, mais il lui est incapable d'intégrer une meute de loups et de manipuler quelques objets que ce soit. (aspect visible dans le film Le Loup Garou de Londres de John Landis)

Le Lupus, le loup

La forme finale de la transformation, le poids diminue de 125% et la taille de 25%, l'aspect général est celui du loup commun, le Canis Lupus, il en possède tous les attributs physique notamment ses capacités à entendre et à voir, il peut se fondre dans une meute et en devenir le chef ,car malgré tout le loup-garou possède quelques facultés d'adaptation et de raisonnement supérieures à l'animal commun. Sous cette forme le loup-garou est plutôt calme, il choisit en général cet aspect lorsqu'il souhaite être oublié ou resté discret dans sa région, il chassera le gibier avec la meute ou en solitaire mais ne s'accouplera jamais avec une louve commune. (aspect visible dans le film Ladyhawke)

Comment tuer un Loup-garou

D'un point de vue physique, tuer un loup-garou nécessite quelques précautions, la plus connue des méthodes reste la balle en argent (plus efficace qu'une balle bénite) qui doit tout de même toucher un endroit mortel du corps du lycanthrope, faute de quoi ce dernier ne récoltera qu'une grave blessure. Il est important de signaler qu'un loup-garou tué par balle simple sous sa forme humaine peut revenir à la vie quelques heures plus tard et se transformer la nuit suivante.

Il y a aussi deux autres méthodes efficaces, la décapitation et le feu. Décapiter un loup-garou est une méthode plus sûre que la balle en argent. Brûler un lycanthrope est aussi très efficace mais il n'y guère de chance de l'immobiliser sans risquer sa propre vie, il faut donc le piéger ou le brûler de jour sous sa forme la moins dangereuse.

A noter, un loup-garou redevient presque immédiatement humain après sa mort, de même qu'une partie de son corps si elle est sectionnée redevient partie humaine au bout de quelques secondes, comme ce chasseur qui au moyen âge avait réussi à couper la patte d'une louve et après être rentré chez lui, avait retrouvé la main de sa propre femme dans sa gibecière.

Pour l'église, un individu reconnu coupable de lycanthropie devait subir plusieurs supplices avant d'être conduit au bûcher :

Loup-garou

Mythe ou réalité

Souvent la réalité rejoint la fiction, il est possible que des années de guerres et de famines aient pu provoquer quelques massacres, à cette époque il n'était pas rare de voir certaines personnes se livrer à des actes de cannibalisme allant même jusqu'à manger leurs propres enfants :

Loup-garou

Toutefois on ne peut pas renier leur existence dans les écritures, et si bon nombres de contes, de procès, de rumeurs, etc., mettent en cause les Lycanthropes, il appartient à chacun de faire son propre jugement, il faut juste ne pas ignorer qu'aujourd'hui la science tient pour impossible la lycanthropie sur un aspect physique mais reconnaît son existence dans les troubles psychologiques, toujours est-il qu'on raconte que ceux qui réfutent l'existence du loup-garou en sont quitte pour la peur, il parait même que certains soirs avant de s'endormir, ils entendent de longs hurlements ...

Auteur : Mr Belmas

Copie autorisée

Version originale : http://www.chez.com/loupmythes/la_lycanthropie.htm

Date de mise en ligne : 2002-12-04

La lycanthropie - Les loups-garous

Bonsoir pour ma part je croit dur comme fer au loup garou dragon et vampire ainsi qu'a l'influence du bien et du mal car pour moi l'homme n'est qu'un parasite c'est aujourd'hui l'animal le plus dangereux du monde ainsi que le plus effrayant et je pense que c'est créatures existe cacher parmi nous pour ne plus être chasser

2009-11-16 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

je n'ai pas grand chose a dire a par que cette arcticle est bien ecrit et que les explication son clair . juste une chose sa serrais vraiment interresan meme si dangereux de decouvrir que ne somme entourré de creature telle que des vampire ou loup-garou ect ...mais bon mon personelement j'y croit en gardans une part de réalisme pour ma reveiller de peur que l'on me prenne comme une folle , comme l'on fais quelque perssonne sur ce site . bien et merci

2009-11-05 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Scepticisme chez les penseurs et les lettrés [modifier] L’homme-loup en tant que métamorphose physique posa des problèmes par son côté merveilleux, et suscita une certaine incrédulité chez les penseurs et les lettrés depuis l'antiquité grecque. Pline l’Ancien indiqua qu'il ne faut pas y croire[97] et le médecin grec Arétée assimilait déjà la lycanthropie à une maladie[42]. Le statut des loup-garous était de plus incompatible avec l'enseignement de l'église catholique, en effet, si les loups étaient considérés comme des créatures nuisibles tout à fait naturelles, les loup-garous étaient vus comme une manifestation du démon. Or, la Bible ne donne aucune explication à leur propos et les théologiens furent donc forcés de la trouver eux-mêmes : en affirmant que le démon peut transformer les corps humains en celui d'un loup grâce à des pouvoirs magiques, ils contredisaient l'un des fondements de la religion chrétienne selon lequel Dieu seul possède le pouvoir de création[98]. L'explication selon laquelle un démon ou un sorcier pouvait projeter son âme dans le corps d'un loup fut également rejetée car il s'agit d'une altération de la réalité divine qui implique que le démon ou le sorcier possède des pouvoirs équivalents à ceux de Dieu[26]. Une explication développée au moyen-âge fut celle selon laquelle « le Diable est une illusion et Dieu seul peut réaliser de vrais miracles, mais les démons peuvent réaliser de faux miracles, faire paraitre présentes des choses inexistantes, faire apparaitre un objet sous une forme qui n'est pas la sienne et cacher ce qui se trouve réellement là pour faire croire à son absence[99] ». Thomas d'Aquin s'est appuyé sur les textes d'Augustin d'Hippone, qui disait dans La cité de Dieu que les métamorphoses sont des illusions du Diable qui n'affectent ni le corps, ni l'âme, mais le phantasticum, sorte d’« image fantomatique » de l’homme. La métamorphose en loup est donc décrite comme une illusion perçue par les sens[100]. Aux XVIe et XVIIe siècles, les sceptiques prenaient le risque d'être qualifiés d'amis des sorciers. Jean Wier remet la lycanthropie en doute dans Praestigiis daemonum paru en 1564, tout comme Paulus Zacchias dans Quaestio medico-legales en 1651. Rapin, en 1661, fut témoin du phénomène de possession d'Aumone et conclut Nihil a demone pauca a morbo multa ficta. Le rôle des médecins dans les affaires de sorcellerie fut néanmoins très effacé. Persécution des loup-garous et croyances [modifier] Malgré les interrogations, la croyance en la culpabilité des loup-garous demeura la norme jusqu'au début du XVIIIe siècle et les hommes suspectés de lycanthropie furent très sévèrement châtiés. Au XVe siècle, l'empereur germanique Sigismond réunit un collège qui conclut à l'existence des loup-garous et autres sorciers. Aux XVIe et XVIIe siècles, les procès de lycanthropes furent très nombreux[19]. Certains ouvrages étaient parfois d'une violence extrême contre les lycanthropes, comme le célèbre Malleus Maleficarum publié en 1486, qui constitue un véritable manuel de chasse aux loup-garous et aux sorcières. Le juriste Jean Bodin publia en 1580 le célèbre La démonomanie des sorciers traité ou la sorcellerie et réquisitoire contre les sorciers, maintes fois réédité et de même acabit. Cet ouvrage donne pour objectif la poursuite et le châtiment implacable de tous les coupables de sorcellerie, dont les lycanthropes bien entendu. Ils étaient haïs des inquisiteurs et l'un des plus célèbres d'entre eux, Henry Boguet eut à juger sur Saint-Claude neuf cas impliquant des loup-garous. Selon lui, le loup-garou était une manifestation directe de l'intervention du Diable : Satan abandonnait le lycanthrope endormi dans un buisson et en faisait sortir un loup. L'animal commettait alors tous les crimes qui hantaient l'esprit du dormeur, en troublant son imagination au point « que la victime croit véritablement s'être métamorphosée en loup et avoir couru la campagne en tuant hommes et bêtes »[101]. Bien que la réalité de la transformation physique soit ici remise en cause, le loup-garou était considéré comme responsable de ses actes, notamment du fait d'avoir pactisé avec le démon, acte impardonnable. Quelques grands penseurs accusèrent aussi les lycanthropes de pactiser avec le démon, entre autres Jacob Horstius qui écrit dans De Aureo Dente que le Diable s'attaque de préférence aux complexions mélancoliques et timides. En 1546, Paracelse décrit dans son De Natura les transformations en loup comme réelles, en 1585, Hermann Witekind s'en prend à la sorcellerie dans Christlich bedenken und erinnerung von Zauberey et en 1632, Ambroise Paré décrit la lycanthropie et l'impuissance masculine comme des œuvres du démon dans Des monstres et prodiges. D'autres auteurs moins connus abondent dans le même sens : Peucer dans Des divinations et Pierre Borel en 1674. Au XVIe siècle, de la fin du Moyen Âge à la Renaissance en un peu plus de cent ans, on a enregistré, en France, de nombreux rapports d'attaques de loup-garous ainsi que près de 30 000 procès[17], le nombre de procès en Europe étant probablement proche de 100 000 mais selon Collin de Plancy, des dizaines de milliers d'autres personnes soupçonnées de lycanthropie auraient péri, victime de la vindicte populaire et sans autre forme de procès[7]. Les populations rurales croyaient fortement à l’existence physique de ces « hommes-loups » qui ravageaient les campagnes et s’attaquaient aux animaux comme aux être humains, ces croyances ont mené aux pires carnages lorsqu'un individu était reconnu comme loup-garou[18]. Dans certains cas, il y avait des preuves de meurtre et de cannibalisme contre les accusés, mais aucune d'association avec les loups, dans d'autres cas, les gens avaient simplement été terrifiés par des loups[17]. En Europe, XVe au XVIIIe siècle, les procès de loup-garous se multiplièrent et les coupables étaient brulés vifs. Lorsqu’un villageois était soupçonné d’être un loup-garou, il était généralement attrapé et écorché vif, car la légende voulait que les poils de loup se cachent sous sa peau[21], puis exécuté, quelquefois par pendaison, plus généralement sur le bûcher. Les accusés qui échappaient à l'exécution furent probablement marqués à vie par le traumatisme de l'interrogatoire[26]. Au début du XVIIe siècle, la sorcellerie fut condamnée par Jacques Ier d'Angleterre, qui considérait les warwoolfes comme des victimes d'une illusion provoquée par « une surabondance de nature mélancolique »[102]. En France, il faut attendre le 21 juillet 1682 et la clôture de la Chambre ardente pour que les procès de sorcellerie soient interdits[103]. Accusations et procès de lycanthropes [modifier] * Le célèbre compagnon de Jeanne d'Arc, Gilles de Rais, surnommé Barbe bleue, fut entre autres crimes accusé de lycanthropie et d'actes de barbarie. Il fut exécuté en 1440[104]. * En 1521, Pierre Burgeot et Michel Verdun furent accusés d'être des loup-garous par le prieur du couvent dominicain de Poligny, Jean Bodin. Le procès eut lieu à Besançon et attira une foule nombreuse. Les deux accusés furent déclarés coupables et brûlés vifs[19]. Leur portrait demeura affiché dans l'église locale pour rappeler ce que les hommes sont susceptibles de faire sous l'influence du démon[26]. * En 1541, à Pavia, en Italie, un fermier passait pour avoir déchiqueté un grand nombre de personnes avec ses dents, sous forme de loup. Après sa capture, il affirma que l'unique différence entre un véritable loup et lui résidait dans la fourrure, qui pousse vers l'extérieur chez le loup et vers l'intérieur chez lui[105]. * En 1542, cent cinquante loup-garous se réunirent sur une place de Constantinople selon Henry Boguet[19]. * En automne 1573, alors qu'une terrible famine sévissait, les villageois de la Dole furent terrorisés par des crimes commis sur des enfants retrouvés déchiquetés et dévorés. Il y avait des preuves d'attaques par des loups mais aucune contre un être humain. Suite à une autorisation du Parlement dolois de « s'assembler avec épées, hallebardes, piques, arquebuses et autres bâtons », les soupçons se portent sur Gilles Garnier, un marginal qui vivait avec sa femme en pleine forêt à l'ermitage Saint-Bonnot. Il fut conduit par un groupe d'habitants au tribunal de Dole. Après ses aveux, les minutes du tribunal du 18 janvier 1574 précisèrent le verdict : « Gilles Garnier, tombé en sorcellerie, ayant pris et occis plusieurs enfants de 6 à 12 ans tant avec ses mains semblant pattes qu'avec ses dents, la Cour le condamne à être aujourd'hui trainé à l'envers sur une claie depuis la conciergerie de Dole jusqu'au tertre de ce lieu et y être brûlé vif... » [106]. L'un de ses chefs d'accusation était d'avoir commis cet acte un vendredi, jour où la consommation de viande est interdite[19]. * En 1584, Pierre Gandillon et son fils Georges furent arrêtés et accusés d'avoir assassiné et dévoré de nombreux adolescents sous l'influence d'un onguent dont ils s'étaient enduit le corps. La dégénérescence avait modifié leur apparence, ils se déplaçaient à quatre pattes, avaient des ongles épais, durcis par l'âge et aiguisés comme des griffes[26]. * En 1589 eut lieu le procès et la mise à mort de Peter Stumbb, célèbre tueur en série allemand pratiquant le cannibalisme. Il était connu sous le nom de loup-garou de Bedburg. Lors de son procès, il a clamé que le diable lui avait donné une ceinture magique qui lui a permis de se métamorphoser dans « la similarité d'un loup, avide, fort de voracité et puissant, avec de grands yeux larges qui miroitaient comme le feu dans la nuit, une bouche grande et large avec des dents pointues, un corps énorme, et des pattes puissantes. »[107]. * En 1598, dans la vallée de la Loire, Jacques Rollet, un simple d'esprit qui se prenait pour un loup, fut découvert à proximité du cadavre ensanglanté d'un jeune garçon de 15 ans[17]. Il était connu sous le nom de loup-garou de Caude. Selon les témoignages, il avait fuit le lieu de son forfait et fut retrouvé à moitié nu dans les bois. Ses longs cheveux et sa grande barbe étaient emmêlés, ses mains couvertes de sang serraient encore des morceaux de chair. Pendant son jugement, il raconta qu'il avait assassiné des juges, des avocats et des baillis en précisant que la chair de ces derniers était dure et insipide. La cour l'avait condamné à mort mais il fut considéré comme mentalement déficient et fut interné dans un asile où il resta deux ans[26]. * Le cas non daté d'un tailleur sadique est rapporté. Il errait déguisé en loup dans les forêts au crépuscule, et s'attaquait plus particulièrement aux jeunes et aux enfants pour leur ouvrir la gorge. Il en attirait d'autres dans son échoppe, les frappait et leur tranchait le cou avant de les découper comme de la viande de boucherie. Il mourut sans manifester de remords et le compte rendu du procès aurait été si horrible que la cour préféra ne pas le conserver, ordonnant sa destruction[26]. * En 1603, Jean Grenier d'Aquitaire, un enfant de treize ou quatorze ans, fut accusé d'être un loup-garou. Mentalement déficient et physiquement retardé, il fut néanmoins considéré comme responsable de disparitions d'enfants, dont celle d'un nourrisson dans son berceau. Après son arrestation, il admit avoir dévoré quinze enfants et se dit fils d'un prêtre. En réalité, son père était un valet de ferme qui l'avait souvent battu et pour lui échapper, Jean s'était enfui, livré à lui-même, il pratiqua occasionnellement le métier de vacher, se livra à la mendicité et vécut d'une manière totalement sauvage. Le juge prit en compte son âge et ses déficiences, et ordonna son internement à vie dans un cloitre. Sept ans plus tard, Pierre de Lancre lui rendit visite et Jean Grenier était squelettique, ses yeux enfoncés brûlaient d'une lueur inquiétante, ses mains ressemblaient à des serres aux ongles recourbés, ses dents étaient longues et pointues. Il imitait les loups, se déplaçait à quatre pattes et avec agilité. Il avait toujours refusé de s'alimenter normalement et préférait dévorer des immondices. Une année après cette visite, Jean Grenier mourut en laissant le souvenir impérissable de l'enfant-loup[26]. * Ce dernier cas modifia l'attitude des juges sur les affaires de loups-garous mais en France, il faudra attendre l'édit de 1682 pour que les procès et les tortures qui en découlent soient interdits[19]. * En 1692, à Jurgenburg en Lituanie, une exception notable à l'association de lycanthropie et du Diable est relatée par un dénommé Thiess. Il témoigna sous serment que lui et d'autres loups-garous étaient les chiens de chasse de Dieu, affirma qu'ils étaient des guerriers revenus de l'Enfer où ils firent la bataille contre les sorcières et les démons. Leurs efforts auraient contribué à ce que le Diable et ses séides ne l'emportent pas. Thiess fut ferme dans ses affirmations, selon lui, les lycanthropes d'Allemagne et de Russie participèrent également à la bataille contre les serviteurs du diable en Enfer. Il insista sur le fait que lorsque des lycanthropes mourraient, leurs âmes étaient accueillies au ciel en récompense de leurs services. Thiess fut finalement condamné à dix coups de fouet pour idolâtrie et croyances superstitieuses[108]. Affaires modernes [modifier] Au cours du XVIIe siècle, les explications des médecins au sujet de la lycanthropie clinique mirent un terme à la plupart des tortures et mises à mort, toutefois, la population demeura longtemps effrayée et préféra les explications magiques[26]. De nombreux cas d'attaques d'animaux sur des troupeau ou, plus rarement, des hommes, firent ressurgir la légende du loup-garou à l'époque moderne. À notre époque, une expérience tentée récemment par la Fox Broadcasting Company, qui avait créé un numéro de téléphone pour signaler la présence de lycanthropes, prouve qu'encore aujourd'hui, on trouve des personnes qui se prennent pour des loup-garous et croient aux transformations physiques en loup[26]. * En 1764, la bête du Gévaudan terrorisa l'actuelle Lozère. La créature donna naissance à de nombreuses théories et fut parfois décrite comme un loup géant voire un loup-garou[109],[110]. * En 1766, la « bête de Sarlat », à Sarlat en Dordogne, fit une quinzaine de victimes[111]. * Au milieu du XIXe, la plus belle fille d'un petit village situé le long de la Vistule, en Pologne, fut enlevée par ce qui semblait être un loup-garou[112]. * En 1887, en Saskatchewan au Canada, un coyote fut abattu avec une balle en or, l'objet fut extrait du corps de l'animal et l'histoire rapportée en 1940 par des mineurs à l'écrivain Ed Bodin[28]. * En 1899, en Pennsylvanie, un vieil homme sympathique passait pour être un loup-garou. Il mourut dans un lieu désormais connu comme « die Woolfman's grob[28] ». * Avant la première guerre mondiale, trois loup-garous étaient censés hanter les Ardennes belges[112]. * À la même époque, en Écosse, la rumeur publique accusait un berger des environs d'Inverness d'être un loup-garou[112]. * En 1925, un jeune garçon d'un petit village alsacien proche de Strasbourg fut accusé d'être un loup-garou[60]. * En 1930, ce qui semblait être un loup-garou terrorisa la banlieue parisienne, à Bourg-la-Reine[17]. * En 1946, une bête mystérieuse présentant toutes les caractéristiques d'un loup-garou terrorisa une réserve Navajo, en Amérique du Nord[17]. * En 1946 et 1947, l'affaire de la « bête du Valais », en Suisse, ne fut jamais élucidée[18]. * En 1949, à Rome, la police dû enquêter sur un étrange cas de lycanthropie : tous les mois, à la pleine lune, l'un des citoyens de cette ville était en proie à d'inquiétantes hallucinations et poussait des hurlements sinistres[17]. * En 1957, des loup-garous s'attaquèrent aux pensionnaires d'un foyer d'infirmières à Singapour. La police recueillit le témoignage d'une des infirmières sur l'île principale, qui se réveilla pour voir « un horrible visage, avec des poils qui atteignaient l'arête du nez, et de longs crocs proéminents ». Le mystère n'a jamais été résolu[17]. * En 1975, les journaux anglais rapportèrent la tragique histoire d'un jeune homme de dix-sept ans, originaire du village d'Eccles Hall, qui se croyait sur le point de se transformer en loup-garou. Pour mettre un terme à ses souffrances, il se plongea un couteau à cran d'arrêt dans le cœur. Une enquête fut ouverte après sa mort et l'un de ses compagnons de travail révéla que le malheureux avait téléphoné avant son geste fatal en disant « Que son visage et ses mains changeaient de couleur et qu'il était en train de devenir un loup-garou[17] ». * En 1975 et 1976, la bête des Vosges égorgea des bêtes domestiques et ne fut jamais identifiée. Elle réapparut en 1994 et égorgea quatre-vingt animaux[113],[18]. * En 1978 au sud du Brésil, une petite collégienne de seize ans, Rosario do Sul, était en proie à des visions démoniaques et prétendait que l'esprit d'un loup féroce s'était emparé d'elle[17]. * En 1982, l’affaire de la « bête de Noth », dans la Creuse, ne fut jamais élucidée[114]. * En 1988, près de Wittlich, en Allemagne, une créature « semblable à un chien » passa les alarmes d'une base militaire, franchit le mur d'enceinte en se dressant sur ses pattes. Les chiens de la base refusèrent de la prendre en chasse[28]. * En 2003, un homme est poursuivi pour avoir massacré son épouse à coups de couteau. Ses déclarations insolites tenus devant le tribunal criminel de Lausanne, en Suisse furent : « J’ai vu ses canines pousser. Elles dégageaient une odeur étrange. Comme celle d’un loup-garou ». L’accusé a conservé « un contact avec la réalité », indiqua de son côté l’expert psychiatrique[115].

2009-08-28 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

personellement je pence ke lé loup-garou ou autre nexiste pa kon on ne veu pa lé voir aprés si un jour tu en croise un c ke tu est déja mort donc c'est imposible a prouvé mais ne soiyé pas trop crédule il y a bien des mistere dans ce monde que l'on vous cache

2009-08-08 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Bonjour, le thème du loup garou est un mythe très anciens qui n'a pas encore été prouvé scientifiquement. Toutefois, il y a bien eu des cas de lycanthropie. Cela ne s'est pas trop propagé contrairement aux vampires. Et pour la simple et bonne raison, que celui-ci a une apparence plus proche de celle de l'etre humain. Oh pardon, je rectifie le mot "vampire" est péjoratif et inéxacte. Comme toujours, j'attends que l'on m'apporte la preuve que cela n'existe pas. Tout peu être vrai, car nous ne connaissons pas les limites de notre territoire de notre bonne vieille terre. Et surtout je pense, que le genre humain a peur de découvrir la vérité. On est si peu de choses dans cette immensité. N'oublions pas que dans les profondeurs des océans, nous découvrons encore des spécimens non connus, tel que des crabes géants et autres créactures. Donc le mystere reste entier ... Nath

2009-08-05 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

c'est un article ou tout le monde peut réagir.....petit. donc il écrit,on réagit,toi tu fais pareil.....je n'ai fais que donner mon avis,sans insulter personne..... si tu deteste les humains, pas moi.....et j'en suis bien triste pour toi.....a mon avis vu les fautes et le manque d'éducation dont tu fais preuve(et c'est bien triste pour tes parents),tu dois etre à l'age de la révolte ,donc je ne t'en veut pas.....mais à l'avenir.....evite de nous envoyer des truc genre "fermer vos gueules".....parceque si on le fait, ce que l'auteur à écrit ne vivra plus.....vu que nous avons le droit a la réaction sur cet article..... voila et c'est dis sans haine alors ne m'inflige plus ton vocabulaire limité et insultant s'il te plait..... A bon entendeur.....

2009-07-26 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Si Vous trouvez ça gamin de pensez sa c'est vraiment que vous ête trop con, Il a son propre Univers, c'est pas comme vous qui marchez tous dans le même sens, même si il existe pas ( ce qu'il n'est pas si sur que ça ) je déteste les humain avec leur façon égoïste de pensé leur manipulation. Alors si vous trouvez ça con fermez vos gueules il fait ce qu'il veut de sa vie.

2009-07-20 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

ça fais pitié....."je suis un loup-garou".....lol,ceux qui parlent comme ça font preuve d'une tres grande faiblesse d'esprit , et au passage d'une grande faiblesse orthographique..... Enfin si vous etes heureux comme ça, ce forum peut etre expiatoire pour certains..... Amicalement.....

2009-07-11 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

SALUT QUEL PREUVE A TU POUR PROUVE QE LES LOUP GAROU EXISTE VRAIMENT

2009-07-09 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

les loup garou existent voila je l'ai dit et je m'en fous si vous me prener pour un fous

2009-07-08 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

MAIS NE PARLAIENT PAS ON A TOUS LE DROIT DE CROIRE A CE QUE L'ON VEUT MAIS BON CELUI QUI A DIT(a éssayer de me tuer avec un balle en argent) TA GUEULE TU ES UN CON DE DIRE CA .

2009-07-02 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

"ON DIT QUE LES VAMPIRES ET LES LOUPS GAROUS SONT DES LEGENDE AINSI QUE DES MYTHES MES SI PERSONNE EN PARLES DANS DES LIVRES çA VEUT DIRE QUE çA EXISTE SINON ON EN PARLERAI PAS EN PLUS çA FAIT PLUS DE 15 SIECLES QU'IL Y A DES ECRITS SUR SES FAMEUSE LEGENDDE" On peut en dire autant des religions et de toutes les légendes qui ont existé.

2009-06-27 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Non mais vous êtes tous cons ou quoi ? I n'y a que des gamins qui ne savent pas écrire ici ? "Je suis un hybride entre un loup garou et un vampire, je suis trés puissant, blablabla" Quand on a pas de vie, on s'en invente pas une gamin !

2009-06-25 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

mdr vous me faites rire tous vous pensé que ces etre éxiste mai a par des histoire des compte il n'y a aucun cas ni preuve pui si il y a des "preuves" elle sont souvent inéxistante juste des récit c'est bisard quand meme trouvé une preuve potable et a la vue de tout le monde et je changeré mon jugement pour le moment se sont que des compte de fée mai bon qui sait un jour peu etre .........

2009-06-21 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

moi je di kil existe car jen suis un enfin ... je croi plus precisement que... je suis un hybride car jai fait des recherche et jai les caracteristique du vampire et du loup garou a la fois donc je suis un etre super puissant au faite si il ya des lycans vampire etc ... ici ou ki ont des info kil vienne me voir sur mon blog http://the-lycanthrope.skyrock.com/profil/ merci davance ceux ki viendron jorai des chose importante a leur dire ... de se ki se passera plus tard...

2009-06-10 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

DEPUIS LA NUIT DES TEMPS L HOMME INVENTE DES DIEUX ,MYTHES ,MONSTRES ... CAR IL N A PAS DE REPONSE A TOUT CE QUI SE PASSE AUTOUR DE LUI .POUR PREUVE LES PERSONNES PHOTO-SENSIBLE , L ALBINOS , L EPILEPTIQUES ...ON ETAIT PERSECUTES POUR LEURS DIFFERENCES .IL N Y A PAS SI LONGTEMPS ON BRULAIT LES GENS QUI PENSES QUE LA TERRE ETAIT RONDE.POUR LES LYCANTHROPES JE PENSE PLUS A UNE MALADIE PSCHOLOGIQUE,AFFAIRE A SUIVRE.

2009-03-15 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Hum... Heu pour moi la lycanthropie est Plus une maladie qu'autre chose Puis au 15 e siecle les gens avais peur de tout ! Même un ours sur deux patte les fesais penser a un loup garou ....les gens qui ce sont fait egorgé depouillé n'était que l'oeuvre d'un Grizly rien de plus n'y rien de moin regardé la réalité en face ce ne sont que des leur.... Pis je retien lautre plus au dessus qui dit en être un la mythomanie est aussi une maladie mon gas !

2009-03-14 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Si ca existe vraiment alors depuis 500 annees ou plus, alors tous ces loups doivent etre nombreux, puf que du bleuf

2009-02-13 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

FAUSSES INFOS

2009-02-05 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Bon sang mais quels commentaires de merde bon sang ! En tout cas merci pour cet article ça m'a aidé pr mes recherches :)

2008-11-29 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

ha ha ha sa me fai bien rire vou ni connaisai rien du tou essayé de venir me tué avc une balle en argent ou de me bruler a la limite la decapitation mais fo dabor matraper alé vener me cherchée

2008-08-10 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

sa ne fonctione plus tu veut dire l'évolution fait k'ils sont plus fort ainsi que les vampires ils deviennent plus puissant....

2008-07-29 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

Toutefois on ne peut pas renier leur existence dans les écritures, et si bon nombres de contes, de procès, de rumeurs, etc., mettent en cause les Lycanthropes, il appartient à chacun de faire son propre jugement, il faut juste ne pas ignorer qu'aujourd'hui la science tient pour impossible la lycanthropie sur un aspect physique mais reconnaît son existence dans les troubles psychologiques, toujours est-il qu'on raconte que ceux qui réfutent l'existence du loup-garou en sont quitte pour la peur, il parait même que certains soirs avant de s'endormir, ils entendent de longs hurlements ...

2008-07-16 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

MOI JE PENSE QUE SE N AI PAS UN MYTH MAIS QUE SA A VRAIMENT EXISTER Q AU 15 e ET PEU ETRE QUE SA EXISTE ENCORE FAUT LE PROUVER ?????????????

2008-07-15 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

juste des contes pour momes et des rumeurs pour museller les populations. Grandissez un peu lol.

2008-07-07 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

ON DIT QUE LES VAMPIRES ET LES LOUPS GAROUS SONT DES LEGENDE AINSI QUE DES MYTHES MES SI PERSONNE EN PARLES DANS DES LIVRES çA VEUT DIRE QUE çA EXISTE SINON ON EN PARLERAI PAS EN PLUS çA FAIT PLUS DE 15 SIECLES QU'IL Y A DES ECRITS SUR SES FAMEUSE LEGENDDE

2008-06-18 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

si il y en a un qui lit ceci et qu'il est un loup garou , qu'il vienne me mordre !!!!

2008-06-05 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

vous avez copié l'article

2008-04-02 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

tous le monde di ke si on nest mordu on en devien mai personne ne la prouver pour linstan a se ke je sache alor tu me previen si il a u 1 cas merci pour l article

2008-01-20 00:00:00

La lycanthropie - Les loups-garous

la decapitation le feu et la balle en argent ne fonctionne pas

2007-12-18 00:00:00