Dernière mise à jour :2014-04-21

arts et culture

Photo de Salvador Dali

" Je ne comprends pas, fit un jour observer Dali, pourquoi l'homme est capable de si peu d'imagination." Pour Dali, l'imagination n'était qu'un début. Il a adhéré au groupe des Surréalistes en 1929, reconnaissant des affinités entre sa propre nature et leurs buts.

Cinq années auparavant, le chef de file surréaliste André Breton avait déclaré ouverte la campagne pour la libération du subsconscient. Dali, avec sa personnalité introspective et hypersensible, allait mettre en pratique cet objectif littéralement et sans réserve. Toutefois, éprouver les recoins du psychisme signifiait dans son cas entretenir une hystérie latente et ce qu'il regardait comme une sensibilité paranoïaque. Ceci s'est traduit par un comportement et une imagerie que les Surréalistes même trouvèrent choquants. Dali a insisté, dédaignant leur timidité : "La différence entre les Surréalistes et moi, c'est que je suis un Surréaliste". Mal aimé des surréalistes qui lui reprochaient ses outrances et son amour de l´argent (c´est André Breton qui a créé l´anagramme d´Avida Dollars), Dalí leur a pourtant apporté, avec sa méthode paranoïaque critique, un instrument de tout premier ordre: à partir d´un souvenir ou d´un rêve, déchaîner son intelligence et ses fantasmes. Chantre de la " paranoia critique " et du mouvement surréaliste avec lequel il a rompu en 1939, c’est son œuvre picturale qui lui assurera la reconnaissance des générations futures, mais Dali a été également poète, sculpteur et cinéaste.

C'est le 11 mai 1904, dans une petite ville agricole de Figueres, en Espagne dans les collines des Pyrénées, qu'a eu lieu l'événement le plus significatif de la vie de Salvador Felipe Jacinto Dali i Domenech : il affirmera plus tard avoir souffert "l'horrible traumatisme de la naissance". Sa croyance qu'il se rappelait ses expériences prénatales explique la prééminence de l'imaginaire et du fantasme dans sa vie. Sa conviction l'a conduit à voir la réalité comme s'opposant à un "étant paradisiaque" et à investir son imagination d'une fonction de reconstitution d'un monde idéal.

Ses parents avaient perdu leur premier garçon également prénommé Salvador. L'amour surprotecteur dont ils gratifièrent leur deuxième enfant a encouragé le développement d'un tempérament instable et égoiste ; ses caprices, son besoin d'attention s'exprimaient avec beaucoup d'humour. Il a mouillé son lit jusqu'à l'âge de 8 ans " par amusement", frappait sa soeur à la tête et jettait un jour un enfant d'un pont de 15m. Mais Dali souffrait de saignement de nez et d'angines, ce qui inquiétait son entourage et ses parents l'ont couvert comme un roi, il était le "monarque absolu de la maison" et Dali le savait.

Le jeune Dali a fréquenté l' Académie de San Fernando des arts fins à Madrid. La reconnaissance du talent de Dali est venue rapidement avec sa première exposition individuelle tenue à Barcelone en 1925. Quelques années plus tard, Dali est devenu mondialement connu lors de l'exposition de trois de ces peintures, dont "Le panier de pain", à la troisième exposition annuelle internationale de Pittsburgh en 1928.

Le panier de pain - Salvador Dali

Le panier de pain, 1926, Huile sur toile 12,5"x12,5"

Terminé en 1926, une période où Dali étudiait également les maîtres hollandais, les expositions de cette peinture démontrent l'émergence du talent de Dali. Le réalisme proche d'une photo d'un panier de pain est clairement évident.

En 1929, Dali a tenu sa première exposition individuelle à Paris. Il a également joint le groupe surréaliste de Paris, mené par André Breton. Cette même année Dali rencontre Gala Eluard lorsqu'elle lui rend visite à Cadaques en compagnie de son mari, le poète Paul Eluard. Elle est amoureuse de Dali et devient sa muse, sa directrice commerciale et le chef de son inspiration. Ils forment un couple mythique. Elle est son égérie, son double essentiel, sa persistance de l´immortalité de la mémoire.

Dali devient bientôt un "leader" du mouvement surréaliste. Sa peinture, "La Persistance de la mémoire" (1931), demeure l'une des toiles surréalistes la plus connue. Mais, pendant que la guerre approchait, Dali, apolitique, se heurte avec le Surréalisme, est passé en jugement par le mouvement et est finalement expulsé du groupe en 1934. Cependant, tout au long de la décennie, Dali a continué à exposer ses travaux dans des expositions surréalistes internationales.

La persistance de la mémoire - Salvador Dali

La persistance de la mémoire, 1931, huile sur toile 24,1x33cm

Dali a d'abord peint le décor de cette toile, un paysage désert de Port Lligat, où Gala, sa femme, et lui avaient acheté une maison de pêcheur. Après son premier esquisse, il ne savait pas comment compléter le tableau. C'est au moment d'aller dormir qu'il s'est souvenu de la mollesse du camembert qu'il avait mangé plus tôt qui se présenta à son imagination qui la transforma en idée de montres. "Sur le devant, le motif de l'autoportrait réapparaît sous la forme d'un foetus abandonné sur une plage, renvoyant au souvenir que Dali prétendait avoir de sa vie intra-utérine et évoquant le traumatisme de la naissance".

Dans les années '40, Dali a pratiqué un nouveau modèle qui est par la suite devenu notoire en tant que sa période " classique ", démontrant une préoccupation pour la science et la religion.

Pendant la deuxième guerre mondiale, Dali et Gala se sont échappés de l'Europe, passant la période 1940-48 aux États-Unis. Ces années ont été très importantes pour l'artiste. Le musée de l'art moderne à New York a donné à Dali sa première exposition rétrospective en 1941. En 1942, Dali publie son autobiographie : "La vie secrète de Salvador Dali".

Pendant que Dali s'est éloigné du surréalisme, il a commencé une série de 18 grandes toiles, s'inspirant de thèmes scientifiques, historiques ou religieux. Parmi les plus connues, on retrouve " Le toréador hallucinogène ", "La découverte de L'Amérique par Christophe Colomb" et "La Cène".

La persistance de la mémoire - Salvador Dali

La découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, 1958-59 Huile sur toile 161 1/2" x 122 1/8 "

Trois influences principales (autre que Gala, qui était TOUJOURS la muse chef de Dali) ont inspiré Dali pour créer ce tableau de plus de 14 pieds de haut. La première était le 300e anniversaire de la mort de Velazques, qui était très important pour Dali. La seconde était qu'il y avait alors une discussion académique considérable concernant la vrai nationalité de Colomb. Certains affirmaient que Colomb avait été Catalonien plutôt qu'Italien, et Dali saisit cette occasion pour glorifier sa merveilleuse Catalogne. Finalement, la galerie qui a encouragé Dali à peindre ce travail, la galerie de Huntington Hartford, était située sur le cercle de Colomb à New York City. La combinaison de ces 3 influences étaient assez pour inspirer Dali à la créativité.

En 1974, Dali a ouvert le "Teatro Museo Dali" à Figueres en Espagne. Cet événement a été suivi de rétrospectives à Paris et à Londres jusqu'à la fin de la décennie. Après la mort de son épouse, Gala, en 1982, la santé de Dali a commencé à décliner. Son état s'est détérioré davantage lorsqu'il a été brûlé au cours d'un feu dans sa maison en 1984. Deux ans après, un stimulateur cardiaque lui a été implanté. Dans cette partie de sa vie Dali s'est retiré d'abord à Pubol et plus tard dans ses appartements près du Teatro Museo. Dali est mort le 23 janvier 1989 d'un arrêt du coeur suite à des complications respiratoires.

Auteur : Helene (Nom de famille non disponible)

Copie autorisée

Version originale : http://pages.infinit.net/lamie/

Date de mise en ligne : 2003-07-31

Salvador Dali

c koi sa nationaliter parske jai une evaluation la desu

2009-10-08 00:00:00

Salvador Dali

hey je c pa c ki linbecil ki ose dir ke dali c un con mai fo kil soi rassurer car lui il doi surmnt pa etre bien dan sa tete wala il na ocun gou lui ki a la chance detre frncais pa moi chui tahitienne et jpeu pa war c tablo vu kil y a pa i6

2009-09-05 00:00:00

Salvador Dali

Bonjour moi mon j'aime ce que Dali a fait je trouve que c'etais un grand artiste il a fais de tres belle chose je voudrais savoir aussi bien dessiner et moi personnellement ma peinture prefere est celle avec l'orloge ... c'est d'une telle imagination ....

2009-05-27 00:00:00

Salvador Dali

i la pa u denfan ?

2009-05-11 00:00:00

Salvador Dali

bah pour ma part je trouve débile les gens qui jugent l'art alors u'il ont un qi inferieur a celui d'un ouran-outan femelle ayant les doigts de pied coupés et des poil dans les oreilles

2009-05-08 00:00:00

Salvador Dali

Salvador Dali est un Génie du surréalisme! Impossible de ne pas etre passionné par ses oeuvres! Elles sont magnifiques! Moi j'ai 11 ans et je m'appelle clémence et je suis première en dessin dans ma classe!!! C'est super le dessin! clémence Amilien 11 ans

2009-05-06 00:00:00

Salvador Dali

mieux vaut passer pour un imbecile pendant 5mn a defaut de rester dans l ignorance aux yeux de tous toute sa vie

2009-04-02 00:00:00

Salvador Dali

Qui est l'idiot qui trouve dali con >? Repensez à ce que vous vnez de dire ; ( Dali est très original allez voir plutôt ses oeuvres . Good bye : )

2009-04-01 00:00:00

Salvador Dali

Ceux qui disent que ce peintre est nul, ces personnes sont des incultes et mêmes des singes on un QI supérieur a eux. peace et vive DALI

2009-03-22 00:00:00

Salvador Dali

il é nul ce peintre

2009-02-26 00:00:00

Salvador Dali

nimport nawak !! hioùiuolù op jpoùjipj op^*ujo^*oojuioftysrqw $ guomgfy ftyo ftiè tèy_prf-tè guyçpr_ _ vjgh-vj hiolm hiuo. Dytgujiuoà.

2009-02-04 00:00:00

Salvador Dali

salvador dali est un géni ,j ai pas une grand connaissance sur l histoire l arts ,mais personellement je trouve ces peintures exeptionel , est sa façon de pensser est trés touchante

2008-10-26 00:00:00

Salvador Dali

moi aussi je suis de votre avis je trouve que les peintures de maintenant ne sont pas aussi bien que celle de salvador dali ^^

2008-09-25 00:00:00

Salvador Dali

Oui entièrement d'accord avec ton message ! L'art c'est du n'importe quoi aujourd'hui!!Les peintures de Dali sortent vraiment de l'ordinaire et c'est sa que j'aime,je ne me lasse pas de les regarder , On peut laisser libre court a notre imagination et voir ce qu'on a envie de voir!Tous simplement BRAVO :D (l)

2008-09-14 00:00:00

Salvador Dali

Dans ses peintures, il transmet des messages.. il y a du sens dans chacune d'entre elle, ça c'est de l'art ! Pas comme maintenant ou l'on jette un saut de peinture sur une toile et l'on dit que c'est '' magnifique ça reflète énormément de chose '' alalaa... on appelle ça de '' l'art moderne '' Peace, Dali repose en paix ( C'est une réflexion comme une autre certain diront qu'elles est bête, d'autre l'approuveront.. )

2008-06-10 00:00:00

Salvador Dali

Ya rien de con c vous ki ne savez pas reconnaitre les vrai talent bande de cave !

2008-06-06 00:00:00

Salvador Dali

c con.

2008-05-26 00:00:00

Salvador Dali

HTMM

2008-03-31 00:00:00

Salvador Dali

nimporte quoi

2008-03-10 00:00:00